Accueil
Expos
Conversations

 

Objets en chemin

 

A partir de croquis verbaux lancés par les écrivains,les plasticiennes Florence Barbéris, Muriel Crochet et Sylvie Harbion imaginent des objets-livres

 

 

... Quelqu'un dépliera la page humide , la présence émerveillée, emportée par les vagues qui reviennent.
Lorsque son nom sera comme un éclat de verre.
L'Océan bâtit les mots et les efface ...

... Dans une arcade de brume, leur marche laisse une traine.
Elle ondule vers le ciel, aspire un halo de poussière fine ...

Blanc Atlantique

 

 

 

 

Le cheminement des œuvres s’impose au public dans la plus grande liberté

 

 

 

 

 

 

Dans un couloir

étroit et sombre,

un garçon court

il crie

les mots rebondissent

sur les murs

Miniatures closes

 

... Le K a élu domicile dans l'ouverture d'une fenêtre sur toile.
Il a continué au tracé du vert de Chine.
A la lisière.
Ainsi, le corps s'avance, le dos droit et cache ce qu'il a fait , d'où il vient ...

Le K de conversatie

 

... J'ai vu les éclats des couronnes de marins et les bouteilles à la mer.
Des fleurs jaunes et blanches au fil de l'eau.
Déposées si doucement, si finement, au plus près du silence céleste dans la quiétude de la lumière. Sur le bois d'une plate, lestée de toutes les pensées, frésias ou marguerites, tressées, resserrées ...

Ephémères

 

 

Le pas, et inversement

Elle me dit -
... nous mettrons le pied en dehors - vite - toi, le premier - la plante dans le sol humide et spongieux....
Enfin debout, tout ton corps, debout .
Après avoir dérivé, la vie ici est à ras de terre. Et, on entend encore , en contrebas, le bruit des eaux.
Dans la trouée, nous passerons - tu ouvres le chemin ....

Elle regarde de plus en plus loin , indique -
.... la chair sonore du pied nu soluble dans un rectangle de sable - tu le fais avec la voûte de glaise -
seul ton pied d'argile retourne les os de la terre ... le tracé d'un signe surgit , le signe crypté d'une route,
d'une carte.
Nous pourrons , à nouveau, toucher la texture, le grain qu'on ne voit plus - tu seras là pour ce pas et
le suivant.
La découpe ramène en pleine lumière ce qui est en profondeur.

Puis, elle soupire -
Tu es l' enfant qui réussit son château de sable.

Avant de disparaitre .

 

 

... Au coeur de la nef, les insectes portent des filaments.
L'un à côté de l'autre. Goutte à goutte.
Un rang de flacons gonflé d'extraits.
Pour une pose d'éternité ...
Ephémères